Lave-linge qui ne chauffe plus.

Voici le cas d’un lave-linge qui effectue ses programme mais sans chauffer l’eau.

Un peu gênant car le lavage n’est pas efficace.

La première idée logique est de vérifier le thermoplongeur (résistance de chauffage de l’eau).

Sur ce modèle, un lave-linge frontal, peut-importe la marque car les mêmes châssis correspondent à différentes marques, la résistance est située à l’avant de la machine ( côté droit généralement pour les Top et à l’arrière pour d’autres frontales).

C’est un peu plus compliqué d’accès mais nous allons voir cela.

Bien entendu, le lave-linge est totalement débranché (arrivée d’eau – évacuation et prise électrique).

1. Ôter le plateau supérieur

Fixé généralement par deux ou trois vis derrière. Enlever les vis et faites glisser le plateau vers l’arrière pour le sortir des butées de maintien:

2. Déposer le fronton

– Enlever le bac à lessive:
Appuyer sur la partie bleue et tirer le bac:

Voyez les flèches indiquant les emplacements de la visserie (bleues=clips ou vis dessus, rouges=vis sur face avant):

Tirez la partie supérieure vers vous et sortez la base généralement emboîtée sur le métal (attention = le faisceau électrique raccordé sur la droite est assez court).

Le bandeau est enlevé (notez l’emplacement du vis de fixation de la face avant à ne pas oublier au remontage avec le bandeau)

3. Déposer le manchon de cuve

– Ôter le cercle métal autour du manchon de cuve:

Tirez le cercle vers le ressort en bas:

Enlevez le cercle autour du manchon puis ôtez la lèvre du joint tout le tour:

Rentrez maintenant le manchon à l’intérieur:

4. Ôter la face avant

Les vis de la partie basse sont cachés derrière le bandeau plastique du bas:

Ôtez le bandeau plastique, tenu au-dessus par deux clips en haut (déclippez avec un tournevis plat) et abaissez le bandeau vers vous. il va sortir des encoches à la base (cercles rouges) et vous pourrez l’enlever:

Machine couchée sur l’arrière (plus pratique) vous pouvez maintenant enlever les deux vis:

faire coulisser la face vers le haut afin de la sortir des pignons de maintien latéraux, cela sans tirer vers vous pendant la manœuvre car cela tord le métal et posera des problèmes pour la repose.

ATTENTION: à droite, la connectique de verrouillage du hublot à enlever est assez courte… ne tirez pas trop avant de déconnecter.

Voici le visuel des pignons après dépose:

5. Ôter la résistance

Vous avez maintenant le visuel de l’intérieur de la machine avec la résistance située sur la coque sous le manchon de cuve:

Nous voyons ici que les connexions sont propres et correctement fixées, pas de dégâts électriques (faux contacts).

—————————————

Il est possible de la tester ainsi avec un multimètre mais tout le monde n’a pas cela sous la main et il faudra de toute façon l’enlever pour la changer, donc autant la déposer pour la contrôler.

—————————————

Pour cela, (exemple pris sur une autre machine) dévisser l’écrou central au maximum sans l’enlever puis pousser avec un tournevis la tige filetée vers l’intérieur de la cuve jusqu’à arriver en butée de l’écrou contre le métal:

Ensuite, agir avec précaution car on peut parfois déformer l’entourage et provoquer une fuite après repose:

  • prenez appui avec un tournevis plat assez large.
  • Glissez le plat de votre outil juste sous le métal de la résistance sans chercher à enfoncer celui-ci plus loin et faites un mouvement de levier pour la décoller de la coque.
  • cela en plusieurs points autour du métal afin de libérer au mieux le joint qui peut être « collé » par l’accumulation des produits lessiviels ou du tartre.

Ceci fait, tirer aussi droit que possible, la résistance est souvent centrée dans un guide intérieur que l’on ne voit pas.
Parfois le tartre ou des dépôts agglomérés peuvent gêner l’extraction, il faut insister par des mouvements de va et vient afin de libérer progressivement la résistance qui finira par sortir.
Vous pouvez, une fois décollée de la cuve, utiliser une pince multiprise par exemple pour avoir plus de force mais sans toucher la cuve que vous risquez de détériorer:

6. Contrôler la résistance

 Bien, nous voici avec ce thermoplongeur à contrôler:

Si vous avez un testeur 220-230 volts ou un multimètre, vous pouvez l’utiliser afin de contrôler la continuité.

Sinon, on peut simplement utiliser un cordon électrique avec cosses isolées que l’on connecte sur les fiches de cet élément et l’on branche la fiche dans une prise PAS PLUS DE TROIS SECONDES sinon vous risquez de vous brûler au toucher s’il est fonctionnel… ceci également afin de ne pas le détériorer (s’il est fonctionnel), car il baigne dans l’eau en fonctionnement normal, PAS ICI lors de l’essai.

_____________________________________________

!!!MAIS ATTENTION, C’EST DANGEREUX!!!

Nous sommes sous tension 230 volts en direct!

-Poser le thermoplongeur sur une surface isolante (couvercle de la machine, table ou chaise en bois, enroulez le dans une serviette sèche…) PAS DE SURFACE HUMIDE.

En clair, prenez toutes les mesures nécessaires afin d’éviter tout accident électrique!

_____________________________________________

– Connectez vos cosses aux fiches.
– Posez le thermoplongeur sur une surface non conductrice et NE LE TOUCHEZ PLUS.

Voici un exemple, les deux fiches connectées sur les deux pôles de la résistance (fils marron et bleu) et la fiche centrale sur la cosse d’isolation à la terre (fil vert et jaune).
La sonde thermique (flèche verte) n’est pas concernée.

Branchez sur une prise PAS PLUS DE TROIS SECONDES je le rappelle et débranchez… cela suffit amplement à déterminer si votre thermoplongeur est en état ou HS.

=> Si le thermoplongeur est en état, vous sentirez la chaleur en le touchant rapidement (pour ne pas vous brûler).

=> Si vous avez un doute, recommencez l’expérience trois secondes supplémentaires de la même manière.

——————————————-

Dans notre cas, il est HS, il faut donc le changer!

Nous regardons donc sur la face métal entre les fiches de connexion, les indications nécessaires sont inscrites:

– Le voltage (230 volt)
– La puissance en WATTS (ex: 1850W).

– Prendre en compte la présence de la sonde thermique intégrée.

– La forme et longueur de ce thermoplongeur est également utile en modèle car il va souvent se loger dans un support qui le maintien en place lors du lavage et de l’essorage à l’intérieur de la cuve, cela a donc de l’importance.

N’hésitez pas a prendre une photo pour commander cet élément.

——————————————-

7. Remontage

Il faut maintenant remonter.
Je ne vais pas tout détailler de nouveau, nous allons juste voir l’ordre point après point .

– Nous reposons le thermoplongeur (vis desserré à l’identique) sur la coque.
– S’assurer que la platine métal plaque bien sur la coque.
– Viser l’écrou jusqu’à une certaine résistance indiquant la compression de l’élément caoutchouc rendant la fixation étanche.
– Raccorder les deux fiches et la sonde.
– Raccorder le faisceau électrique sur le contacteur du hublot.
– Positionner la face avant à plat au-dessus des points de fixation et la faire coulisser vers le bas en vérifiant que les quatre points sont bien emboîtés.
– Reposer les deux vis en partie basse.
– Reposer le cache plastique en l’emboîtant par le bas et clipper le haut.
– Redresser la machine et repositionner le bandeau des programmes.
– Refixer les deux vis en haut de chaque côté et ceux vers le bac à lessive (3 vis) et ne pas oublier celui qui maintien la partie haute de la face avant.
– Replacer le bac à lessive.
– Remettre en place le joint de hublot (manchon de cuve).
– Remettre le cercle métal assurant le maintien…

8. Aide pour le manchon

Ici je rentre plus en détail car c’est parfois délicat:

Remettre en place le joint lèvre autour de l’ouverture. Vous pouvez vous aider d’une pince plate pour tirer doucement et clipper le joint sur le métal. il doit plaquer parfaitement.

Maintenant replacer le cercle métal… le mettre en place côté charnière du hublot avec le ressort en partie basse du manchon (flèche verte) et insérer le cercle petit à petit de haut en bas.

Il faut parfois maintenir le ressort en place afin qu’il ne sorte pas de son emplacement.

On voit bien ici que la lèvre est sortie de son emplacement et ne plaque plus. Le cercle l’a tiré à l’extérieur lors de la tension pour le mettre en place. Il faut donc recommencer!

Le voici correctement monté:

Voilà,toute la face avant étant en place, il reste à remettre le plateau supérieur en le faisant coulisser de l’arrière vers l’avant afin qu’il se bloque dans les butées de maintien… et reposer les vis à l’arrière.

-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-

Votre lave-linge est de nouveau fonctionnel!

Il ne vous reste plus qu’à rebrancher votre machine et faire l’essai.

Ce sujet vous a apporté une aide et vous souhaitez faire un petit geste: vous pouvez effectuer un don par le biais du bouton PAYPAL ci-dessous ou laisser un petit mot sur le livre d’or.

Si vous cherchez une pièce, n’hésitez pas à me contacter, j’en ai parfois de côté!

Merci de votre visite et à bientôt.




Laisser un commentaire